NOUVEAUTÉS 2020

couv 5.jpg

Avant de vous lancer « goulûment » dans la lecture de cette œuvre «  magistrale », il est nécessaire de vous préciser plusieurs choses importantes.
Il n’est nullement question dans cette histoire de cautionner le viol d’une femme ou de qui que ce soit … L’histoire de cet Opus et mon intérêt à le réaliser a été de comprendre et de faire partager ma surprise quand une femme m’a confié être terriblement excitée par le fantasme de la prise non consentie se transformant en moment de plaisir…  
Je ne parle pas ici de viol avec agression mais de prise forcée non consentie au départ qui se transforme en plaisir, l’accessoire de l’uniforme étant dans ce cas un élément important. Ma stupéfaction est née du fait de la distance qu’il existait entre la sexualité de cette personne plutôt réservée et la violence de ce fantasme.

J’ai alors visionné quelques vidéos et fait des recherches sur le sujet. Je me suis basé sur des faits réels en ce qui concerne les caméras cachées. Puis j’ai découvert  l’existence (et l'absurdité ) de cette loi très dure qui sévit aux Etats unis et pénalise de manière excessive des délits sans violence comme le vol à l’étalage, sujet de cette bd.
 
J'ai eu le désir de créer cette histoire afin de constater l’effet qu’elle produit, dégoût ou excitation c’est selon… .

 Il n’est pas non plus de mon propos de dire que toute femme a ou aura ce fantasme. Cependant, le fait est qu’après avoir posé la question à plusieurs amies ou femmes sur les réseaux, la plupart d’entre elles m’ont répondu avec sincérité que ce fantasme ne leur était pas totalement étranger et qu’elles l’avaient eu au moins une fois dans leur vie… ( je ne sais pas à l’heure où j’écris ce texte ce qu’il en est pour la communauté LGBTQIA+).

Il n’est pas question non plus de cautionner l’attitude de notre « Etalon » qui profite honteusement de cette loi aberrante permettant d’enfermer aisément et souvent à vie de petits délinquants, en majorité des personnes de couleur ! (voir page de fin)

J’ajoute pour finir que les personnages de cette bd n’ont subi aucune violence et n’ont pas été forcés par l’auteur à réaliser cette performance !  Ce sont de grand(e)s artistes…
Je crois personnellement qu’il faut réaliser ses rêves mais pas obligatoirement ses fantasmes …
En revanche,  tout le monde n’est pas de mon avis !
Ainsi Oscar Wilde ( homosexuel harcelé et emprisonné ) a-t-il écrit  :
 “Le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder. Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle s’interdit.”

 

le chouchou de la collection :

version luxure reliée 22€

Le petit carnet noir de Solange

Solange , Courtisane révolutionnaire inspiré librement de Grisélidis Réal personnage réel ( 1929, 2005)
« JE SUIS PUTAIN –
Et je vous glisse entre les mains comme un fruit de glace brûlante. Oui nous sommes des PUTES.
Et nos corps sont vos instruments.
Le SEXE est un organe magique, en communion avec la terre, et tourné à la fois vers la vie et la mort …
Dans votre civilisation de refoulés et d’aliénés, on en a fait une maladie , un poison un mal, une obsession –  »
Grisélidis Réal,  22 mai 1977 .

 

Solange : profession Courtisane.

Travailleuse du sexe, coureuse de remparts, hétaïre moderne, femme de petite vertu…

Belle de nuit,  Putain…

Elle est tout cela, mais essentiellement une femme libre et révoltée qui pratique son art avec l’habileté d’un talentueux peintre.

Ne laissant rien au hasard, c’est en grande professionnelle qu’elle note vos particularités et vos secrets sur son petit carnet noir…

Vous êtes un homme ?  Assurément  vous vous y reconnaitrez.

Vous êtes une femme ? Vous apprendrez bien des choses sur les hommes, et qui sait… sur le vôtre ?

version souplesse brochée 17 €

“C’est agréable,
tes dessins rendent fort l’érotisme de Solange,
c’est jamais banal.
J’ai sincèrement trop envie de lire le reste
ça excite de manière élégante ”  de Valentina (Italie)

 

 

 

"C’est avec impatience que j’attendais la deuxième bande dessinée érotique de Saxkal tant je suis resté sous le charme de « Saxkal Ashram ». Les dessins sont en noir et blanc, la ligne claire et ils sont superbes. Le personnage de Solange est librement inspiré par Betty Boop, avec ses grands yeux expressifs qui lui mangent le visage et ses cheveux bouclés. Mais la comparaison avec la prude pin-up américaine des années 30 s’arrête là car les courbes de Solange sont d’une grande beauté et son impudeur délicieuse sans commune mesure. Solange est généreuse de corps et d’esprit. Elle tarifie ses clients en fonction de leur talent d’amant. Le scénario est découpé comme un journal intime ou Solange partage ses notes sur les qualités, les défauts et les tarifs de sa « patientèle » car elle fait dans le social, notre belle et généreuse prostituée. Le livre est ainsi découpé en historiettes, un court chapitre par client. Il y a même un chapitre inspiré par des scènes cultes du cinéma mais j’avoue n’avoir pas su faire le lien avec toutes les références. Il une a aussi un chapitre où l’auteur se met en scène avec Solange, dans un élan terriblement érotique. Il fait ainsi le lien avec le personnage de Saxkal Ashram, un peu comme les séries américaines font des « crossovers ». Le scénario est librement inspiré de la vie de Grisélédis Réal, prostituée volontaire, révolutionnaire, poète et écrivaine. L’auteur la cite régulièrement dans ses pages et conclu avec cette Citation :
« Je suis putain. Et je vous glisse entre les mains comme un fruit de glace brûlante. Oui, nous sommes des putes. Et nos corps vos instruments. le sexe est un organe magique, en communion avec la terre, et tourné à la fois vers la vie et la mort… Dans votre civilisation de refoulés et d’aliénés, on en a fait une maladie, un poison, un mal, une obsession. »
Ce n’est par pour autant que cette bande dessinée, à l’érotisme brûlant, sans concession à la pudibonderie soit véritablement une biographie. Il y a de l’amour, de l’humour, de la vie et beaucoup de sexe. Le livre est aussi jalonné de philosophie, c’est une ode à la liberté, celle des corps, du sexe, des femmes. Bref, pour cette deuxième bande dessinée pour adulte, l’auteur nous gratifie encore une fois d’un joli coup de maître. J’ai adoré ! " de Laurent . ( Belgique )

MES LIVRES

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

Achetez mes livres en EBOOK à la Musardine :

Clic ICI